Quels sont les outils de base pour débuter ?

Vous n’avez besoin que d’environ 150 à 200 € d’outils (maximum!) pour vous lancer dans des projets de construction. Je vais donc vous présenter selon moi les outils de base pour débuter le bricolage.

outils indispensable bricolage
  • Perceuse 18 volts avec batterie et chargeur (modèle moyen de gamme inférieur à 60 €)
  • Scie circulaire
  • Mètre rban de 3 ou 5m
  • Equerre de menuisier en métal
  • Jeu de foret complet
  • Des serres-joint “une main” : minimum 4

Vous pouvez construire presque n’importe quel projet en utilisant uniquement ces outils avec des vis comme éléments de fixation.

 

Aller au-delà de l’essentiel

Les outils de base ci-dessus sont indispensables pour tous bricoleurs. Mais au fur et à mesure que vous construirez de nouveaux projets, vous voudrez surement construire plus rapidement des projets de meilleure qualité. Si c’est le cas, à ce moment là  il vous faudra investir dans quelques outils supplémentaires.

Quelles scies ? Et pour quels usages ?

different types de scies bois

Il y a trois scies principales que j’utilise régulièrement : la scie sauteuse, la scie circulaire et la scie à onglet.

  

 Scie sauteuse 

Les scies sauteuses sont des scies munies d’une petite lame qui se déplace de haut en bas (comme une scie à main) pour couper du bois. L’utilisation idéale d’une scie sauteuse est de faire des coupes courbes ou des petites coupes. Comme la lame n’est fixée qu’en haut et que le bas de la lame est libre, la coupe résultante peut être en biseau ou grossière, et n’est donc pas idéale pour effectuer des coupes droites. Les scies sauteuses sont généralement faciles à utiliser. Une bonne lame adaptée à votre matériau faciliteront la coupe.

 Scie CIRCULAIRES

 

Les scies circulaires sont les plus polyvalentes pour effectuer des coupes droites. Elle est précise surtout lorsqu’elle est utilisée avec un guide. Elle permet également des coupes en biais (à 30° ou 45° par exemple) mais ne permet pas de faire de coupes “arrondies” comme la scie sauteuse.

 Scie a ONGLETS

 La scie à onglets est en fait une scie circulaire intégrée dans un système de rails pour vous aider à effectuer rapidement et facilement des coupes droites, en biseau précises.

Quels sont ses avantages ? Elle est plus rapide, plus facile et encore plus précise qu’une scie circulaire.

L’inconvénient est que vous ne pouvez pas couper du bois plus gros que le plateau de la scie à onglets.

Vous avez donc toujours besoin de la scie circulaire pour couper des panneaux de contreplaqué par exemple.

Cette scie est pratique mais pas indispensable au début quand on se lance en bricolage c’est un “luxe” vu son prix élevé.

CONCLUSION

Vous l’aurez compris, pour débuter je vous conseille vivement l’achat d’une scie circulaire, très polyvalente, malgrès que ce soit la scie sauteuse qui soit la moins onéreuse.

Comment fixer le bois ? De quel type de fixation ai-je besoin ?

Pour commencer, vous pouvez fixer le bois avec seulement des vis et une perceuse. Mais vous pouvez également utiliser d’autres types de fixation peu onéreux
sytème de fixation du bois

Perceuse – visseuse 

 Elle est très polyvalente, comme son nom l’indique elle vous permettra de visser, dévisser, et perçer (dans plusieurs matériaux suivant le foret utilisé).

Si vous fixez un projet avec des vis, je recommande des vis autotaraudeuses avec une mèche en étoile.

L’avantage d’utiliser des vis est que votre assemblage sera démontable au cas où il faudrait le démonter un jour.

 

CLOUEUSE ELEctrique

 

Pourquoi une cloueuse electrique ? Pour trois raisons : 1. les petits clous sont presques invisibles  2. Les clous sont beaucoup plus rapides et faciles à mettre en place par rapport à des vis (pour les assemblages non structuraux). 3. Les clous sont beaucoup moins chers que les vis.

Attention tout de même n’utilisez pas la cloueuse pour des assemblages strucuturels car les petits clous ne sont pas fait pour cela, en revanche ils sont utiles pour fixer le dos d’une étagère, un fond de meuble, construire un cadre photo,ect…

 

COLLE A BOIS

Beaucoup d’assemblages en menuiserie sont réalisés par collage. 

La colle à bois à des gros avantages, elle est facile d’utilisation il suffit d’appliquer de la colle sur les deux morceaux de bois à assembler et de serrer le tout avec des serres joints de plus elle est peu chère, elle permet également de faire des assemblages invisbles en la combinant si besoin à des tourillons comme je l’explique dans mon article ici : 3 techniques d’assemblage bois invisibles

L’inconvénient majeur de ce système de fixation est qu’une fois l’asemblage collé celui ci est indémontable, de plus elle n’es pas aussi résistante qu’un assemblage vissé  à utiliser donc dans des assemblages ne nécéssitant pas une grande résistance.

CONCLUSION

Je travaille avec un mélange de ces trois techniques en tenant toujours compte du coût, de la résistance requise, de la façon de cacher la fixation et du bon sens. Au fur et à mesure que vous construirez, vous développerez un sens logique et vous serez quel technique est la plus adéquate.

Dans le futur, vous aurez le temps de découvir d’autres techniques de fixation et d’assemblage tout aussi pratique mais plus onéreuse.

Sachez que ces trois techniques  devraient être suffisantes pour vous permettre de réaliser la plupart de vos projets.

De quels autres outils ai-je besoin ?

Vous aurez besoin de quelques outils manuels supplémentaires pour mener vos projets à bien :
outils indispensable menuiserie

Les autres outils de base qui vous aideront tout au long de vos projets :

  

METRE 

Vous utiliserez lemètre pour marquer les coupes.

Je conseille un mètre de 3M voir 5M maximum (c’est tout ce dont vous aurez besoin pour les projets de construction).

EQUERRE DE MENUISIER

Les equerres de menuisier sont super pratiques.

Lors de vos coupes, où plutot du tracage de celles-ci, vous utiliserez l’equerre pour tracer une ligne perpendiculaire au bord de la planche.

Vous pouvez également fixer l’équerre au bois et l’utiliser comme guide, en faisant coulisser votre scie le long de celle-ci pendant que vous coupez.

 

SERRES-JOINTS

Il vous seront indispensable pour fixer solidement vos planches pendant les découpes, ou par exemple pour faire pression sur vos planches pendant le collage.

Sachez qu’un bricoleur n’a en général jamais assez de serres-joints à sa disposition tellement ceux-ci peuvent s’avérer utiles.

Il existe plusieurs types de serres joints, à visser, à frapper, ect… mais les serres joints que je vous recommande sont les serres-joints “une main” en plus d’être pratique ils disposent d’une très grande force de serrage.

 

PAPIER ABRASIF

Pour la finition de vos projet, il sera indispensable de disposer de papier à ponçer, en attendant d’investir dans une ponçeuse electrique.

Une feuille de papier vaut environ 50 ct.

Il existe plusieurs “grains” en fonction du type de finition voulu.

Pour ponçer plus facilement avec du papier abrasif une technique toute simple consiste à se fabriquer une cale à ponçer à l’aide d’une chute de bois en entourant celle-ci de notre papier à ponçer.

 

EQUIPEMENTS DE PROTECTION

Vous l’aurez compris travaillez c’est bien mais en sécurité c’est mieux.

Je vous conseille au minimum de porter une paire de gants anti coupure, des lunettes de protections et un masque anti poussières.

Vous trouverez ces equipements en magasin de bricolage.

 

QUELQUES CONSEILS POUR ceux qui debutent

Voilà donc les outils de base selon moi, et voici maintenant quelques autres conseils pour les débutants :

 

CONSEil n°1

Prenez toujours le temps de trouver de belles planches droites.

 

CONSEil n°2

 Lorsque vous coupez, n’oubliez pas que la lame de scie enlève de la matière du bois (la sciure). 

C’est ce que l’on appelle le trait de scie. 

Vous devrez tenir compte de la façon dont vous marquez vos planches : c’est à dire tenir compte de l’épaisseur de votre lame de scie et donc du côté de la ligne où vous les coupez pour obtenir des coupes précises. 

  

CONSEil n°3 (hyper important)

Lorsque vous coupez avec votre scie circulaire, ne fixez qu’un seul côté de la planche et laissez l’autre côté flotter librement pour éviter de pincer votre lame et de déformer votre scie.

CONSEil n°4

Prenez le temps de vous familiariser avec vos outils, leurs utilisations et leurs caractéristiques de sécurité. 

Retirez les batteries ou débranchez-les outils lorsque vous changez de mèches, de lames de scie.

CONSEil n°5

Ne coupez jamais un petit morceau qui nécessite que votre main soit trop proche de la lame de la scie. 

Coupez plutôt le petit morceau dans un morceau plus grand.

comment demarrer mes projets en toute serrenitÉ ?

Quand on débute dans le bricolage (et même quand on acquiert de l’expérience) il n’est pas toujours évident de mener ses projets à bien.

Même avec tout l’outillage et la bonne volonté du monde, un projet se réfléchit et se calcule en amont.

L’idéal avant d’attaquer un projet c’est d’établir des plans clairs et propres qui permettent d’anticiper les problèmes que l’on peut rencontrés.

Les plans permettent de savoir à l’avance le nombre exact de fournitures que l’on va avoir besoin ce qui permet d’éviter les aller-retours en magasin de bricolage.

C’est pour cela que j’ai crée ce site, afin d’aider tous les bricoleurs, amateurs comme expérimentés à mener à bien leurs projets en réalisant les plans de leurs proejts de bricolage sur mesure. 

Pour vous faire une idée des plans que je réalise, vous trouverez sur mon site des plans gratuits à télécharger

 N’hésitez pas à me joindre >ici< pour toutes demande de plans, je me ferai un plaisir de pouvoir vous aider à mener à bien votre projet.

 

Et vous dites moi en commentaires quels outils vous semblent essentiels lorsqu’on débute le bricolage et plus particulièrement le travail du bois ?

En espérant que cet article vous a plu

Amicalement

Alexandre